La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Angry-Gaymer
Le Blog des Gais, Gaymers, et des Gamers de gauche
A Geek In The World (Découverte de Talent sur le Web) | Actu | Culture | 20.02.2015 - 20 h 05 | 0 COMMENTAIRES
Top 10 Des Vidéastes à découvrir en 2015

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sexe, Biologie, Arts, Physique, Politique … les podcasteurs culturels sont de plus en plus nombreux sur les plate-formes en ligne. Des émissions sur tous les sujets conseillent et expliquent aux jeunes et aux moins jeunes des produits culturels, des pratiques sexuelles ou encore des pratiques de consommation. Je vous propose aujourd’hui un top 10 des émissions qu’il faut absolument suivre en 2015 !

*Ce top est entièrement subjectif*

10. Mes Chers Contemporains – Usul2000
L’ancien chroniqueur de jeuxvidéo.com est de retour pour cette nouvelle année. Des vidéos de vingts minutes qui présentent des intellectuels, ou des politiques qu’Usul aime plus ou moins. Bernard Henry-Lévy, Etienne Chouard ou l’économiste Frédéric Lordon sont autant de personnages que le jeune homme analyse et exploite afin d’offrir à son public une lecture plus fine et plus complète du monde qui l’entoure. Malheureusement, si on appréciera l’esthétique et l’aboutissement de cette émission, l’irrégularité d’Usul fait qu’on ignore toujours quand une nouvelle vidéo sera disponible ou non, le podcasteur communiquant lui-même très peu sur le sujet.

9. DBY – Dirty Biology
On entre à présent dans la section scientifique. Dirty Biology offre une approche à la fois drôle et surprenante sur la plus philosophique des matières scientifiques : la biologie. Les titres évocateurs des épisodes tels que : « Les fruits : des ovaires dégueulasses » ou encore « Games Of Thrones VS Science » mélange à la fois humour, culture populaire et vraies recherches scientifiques. Si l’écriture n’est pas toujours fluide et que l’image n’est pas toujours nette, l’approche, elle, ne peut être que saluée.

8. Pair-à-Pair – DanyCaligula
Le droit, cette matière chiante comme la mort, et pourtant d’une impérieuse nécessité ! Voilà la thématique première de cette émission qui fut créée par l’initiateur de Doxa. Le but est d’instruire les « viewers » sur le droit d’auteur en particulier. Vocabulaire, concepts, lois, exceptions et exceptions aux exceptions, l’analyse n’est pas celle d’un juriste (qui est toujours incompréhensible et chiante, je parle par expérience) mais celle d’une personne instruite à une personne moins instruite. Une émission nécessaire et utile même si le ton parfois professoral bloquera certains et certaines d’entre vous.

7. Et Mon Cul, C’est Du Pouhiou – Pouhiou
Quelques mois après mon coup de gueule contre l’absence de diversité sexuelle et de sujets sur le sexe dans les podcasts français l’équivalent français de Laci Green (une podcasteuse spécialiste du sexe) est un pansexuel toulousain qui, depuis son lit, témoigne et informe sur les expériences sexuelles qu’on peut avoir, qu’on devrait avoir. Le ton parfois bisounours de certaines vidéos peut parfois m’exaspérer, il contrebalance, néanmoins, les cours d’éducation sexuelle à l’école où on vous répète que « le sexe, c’est mal ! » et que « vous allez mourir du sida ! »

6. Un pavé dans la mare & Adaptation – GingerForce
Une émission féministe et une émission sur les adaptations d’œuvres littéraires en films réunies sur la même chaîne, que demande le peuple ? Ginger une rousse revendiquée et une femme émancipée profite de son compte Youtube pour faire partager son combat féministe et sa passion pour les livres. Si l’image et le son ne sont pas toujours parfaits, l’humour est toujours là. Et si ce n’est pas l’humour, ce sera au moins l’émotion. Ginger, c’est juste la podcasteuse idéale !

5. RDM – Les Revues Du Monde
Les lieux de mystères sont le fruit de nombreuses spéculations et nourrissent les légendes. Qu’ils soient interdits, oubliés, disparus, ou légendaires. Les Revues Du Monde visite pour vous les lieux du monde qui méritent le coup d’œil. De la légende des cités d’or aux archives secrètes du Vatican, Les Revues Du Monde et sa charmante présentatrice sont très prometteurs et doivent être encouragés.*

4. Esthét’Geek – Samai Cédlart
Troisième podcasteuse du classement, voici notre artiste dans l’âme ! Samai dans son émission, fait un parallèle entre les jeux vidéos et les arts plastiques comme la peinture, par exemple. Elle permet ainsi d’expliquer certaines œuvres souvent incomprises. Elle permet aussi de comprendre les différents mouvements artistiques de l’histoire ainsi que leur influence moderne. Comme Usul, malheureusement, les publications sont assez rares.

3.Sources D’Etonnement – Axolot
Le monde est étrange et les gens sont bizarres. C’est ce constat que le présentateur d’Axolot nous invite à faire. Les îles les plus belles et les plus étranges, les formations souterraines les plus incroyables sont dans cette émission. Les légendes du cinéma et les cabinets de l’étrange sont autant de choses fascinantes et de détails de l’histoire du monde que la Grande Histoire oublie trop souvent. Axolot c’est de l’étrange, dans le lieu le plus étrange : Internet.

2. Un Peu D’Histoire – Nota Bene
Un prof d’histoire avec une barbe aussi longue que celle d’un islamiste, vous l’imaginiez ? Internet l’a fait. Découvrir l’Histoire par des anecdotes et des récits aussi incroyables que vrais, aussi ridicules que réalistes, c’est la mission de cette chaîne. Les passions particulières des rois, les débuts du journalisme ou les rituels funéraires sont de nombreux thèmes qu’on aborde avec plus ou moins d’humour mais toujours avec le plus important, le savoir. NB : c’est juste très bien.

1. Un Peu De Science – E-Penser
Si Dirty Biology se concentre sur les abominations vivantes que la nature propose chaque jour, Bruce, l’animateur de la chaîne d’e-penser, touche un peu à toutes les sciences. Avec un humour léger, et frais, loin des lourdeurs de certains, il décrit, explique et passionne. Il transmet son émerveillement pour l’univers et pour les scientifiques, et ça fait du bien de voir quelqu’un qui se passionne pour sa matière. Aujourd’hui, il est le numéro un des podcasteurs culturels en France, et on comprend pourquoi.

La page Facebok « La vidéotèque d’Alexandrie » permet de suivre l’actualité culturelle des vidéos sur les internets. Cette liste n’est pas exhaustive.

A Geek In The World (Découverte de Talent sur le Web) | Actu | Culture | Jeu vidéo | 28.12.2014 - 13 h 37 | 0 COMMENTAIRES
Top 7 des talents musicaux de la Geekosphère

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Voici mon cadeau de Noël et de Nouvel An : Le meilleur de la création musicale chez les geeks. Attention, on est devant le « must » de la création, oubliez les Grégoire et autres idiots de MyMajorCompany, on tient le haut du panier, les vrais talents. On parle bien de la geekopshère : les jeux vidéos, la pop-culture, et ce genre de choses et pas le « c’est sur internet, donc c’est geek. » Retrouvez toutes les chaînes Youtube en fin d’article*.

N°7– STL Ocarina (Le +, c’est l’instrument)
Les chanteurs et les musiciens font souvent des reprises mais combien peuvent prétendre le faire à l’ocarina. La jeune femme qui tient cette chaîne Youtube, elle, prouve qu’on peut avoir la beauté et la talent, s’il était besoin d’en douter. Préférant les musiques contemplatives et le calme d’une douce mélodie, elle contraste avec un univers geek qu’on dit trop souvent violent et adepte de l’épicness la plus convenue.

N°6– Lindsey Stirling (Les +, ceux sont les clips)
La violonniste Lindsey Stirling fut découverte lors de l’édition 2010 de America’s Got Talent par le grand public. La quart-de-finaliste se fera connaître dans un retour fulgurant sur la plate-forme Youtube, courant 2011, en reprenant des thèmes de jeux vidéos, cela lui permettra également de faire connaître ses créations originales. Ces clips mélangent souvent univers de jeux vidéos ou science-fiction avec des chorégraphies rafraîchissantes et une mise en scène beaucoup plus travaillée que les clips visibles sur les chaînes musicales comme MTV.

N°5- Paint (Le +, c’est l’humour)
Non, il ne s’agit pas du logiciel nul de Microsoft que vous avez sur votre ordinateur. Il s’agit d’un jeune homme, Jon Cozart, plutôt mignon (très mignon) qui est connu sur les internets notamment pour avoir réécrit la fin de vie des princesses Disney. Mais les deux vidéos « After Ever After – Disney Parody » ne sont pas les seules performances musicales disponibles sur la chaîne du jeune americain. Avec un humour à la fois très USA et très français dans certains aspects, beaucoup de ces vidéos trouvent un humour noir que nos humoristes n’ont même plus le courage de chercher. En plus d’une voix superbe, que demande le peuple ?

N°4- L’instant Panda (Le +, c’est la french touch)
C’est la minute française, comme Paint, SLG fait souvent dans la parodie. L’instant Panda est une séquence à la fin de chaque épisode de l’émission « Salut Les Geeks ». Si les musiques sont courtes, elles prouvent surtout qu’avec quelques efforts, il est facile d’écrire des textes plus pertinents que la soupe qu’on nous sert souvent à la télévision et sur Internet. La voix n’est clairement pas au rendez-vous, mais ce n’est pas le but ici, juste avoir quelques parodies et quelques bons mots sur le monde qui parfois, n’a simplement aucun sens.

N°3 – Epic Rap Battle (Le +, c’est la culture)
L’Histoire c’est chiant ? Peut-être avec votre prof mais pas avec cette chaîne Youtube. Les Epic Rap Battle of History sont des clash de rap dont l’initiative revient à Peter Shukoff et Lloyd Ahlquist. Les plus grands personnages historiques et fictionnels s’affrontent sur des morceaux de rap plutôt bien écrit. Si ce n’est vraiment pas ma tasse de thé, on ne peut pas nié le réel talent des deux créateurs du concepts.

N°2 – Smooth McGroove (Le + , c’est la performance) 
Le barbu le plus connu des internets arrive en 2eme position. Smooth est un chanteur-performeur américain qui s’est fait connaître uniquement sur internet en reprenant des titres célèbres pour les geeks, notamment la bande originale de « Legend Of Zelda : Ocarina Of Time ». Grâce aux logiciels de montages, il superpose plusieurs pistes audios où il chante Acapella. A la fois instrument et chant, sa voix est son unique arme pour produire de superbes reprises des titres célèbres et moins célèbres du jeux vidéos.

N°1 – Taylor Davis (Le +, c’est juste le talent)
Taylor Davis, vous l’ignorez peut-être mais c’est un peu la petite sœur musicale de Lindsey Stirling. A la différence de celle-ci, Mlle Davis ne fait que des reprises de jeux vidéos, ce qui fait qu’on la retrouve en bien meilleur position dans ce top. Mais surtout, les variations des mélodies sont plus touchantes et originales que celles que propose Lindsey.

Je vous souhaite à tous de merveilleuses fêtes de fins d’années et plein de bonheur. Moi, je pars vers les mondes géniaux du gaming. 

Mew aussi vous souhaite de joyeuses fêtes !

*Les chaînes Youtube directement :

Actu | Culture | Jeu vidéo | 31.12.2013 - 16 h 54 | 1 COMMENTAIRES
Le Top 5 des jeux gay-friendly de la 7éme génération

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

La 7éme génération de console à permis l’émergence de mécaniques de gameplays plus ou moins novatrices, de récits plus ou moins épiques, mais surtout une génération de jeu résolument friendly. Cette génération est aussi l’amorce d’un nouveau mouvement dans la presse et les médias qui entourent le jeu vidéo, l’amorce d’une vision artistique et critique plutôt qu’une vision de produit de consommation. Aujourd’hui je vous propose néanmoins les meilleurs produits de l’industrie vidéoludique en matière d’ouverture LGBT. (Cet article est en instance de correction)

N°5 – Street Fighter 4

Zangief (SF 4)

Le personnage de Zangief est l’un des seuls personnages homosexuels présent dans les jeux de combat. On peut largement considérer cela comme un bien fait surtout
dans une série de jeu aussi adulée que celle des Street Fighter. Loin du cliché de la folle, Zangief est plus l’archétype de l’ours, mais se révèle aussi être un intellectuel, loin de l’image bourrue que les USA voulait nous offrir. Oui, Zangief est homosexuel, russe et intelligent, et on attends juste qu’il botte le cul à Poutine dans Street Fighter V, ce sera pas du luxe. En tout cas, c’est un plaisir de retrouver notre petit/grand héros à nous dans le 4éme opus de la plus connue des sagas de jeu de combat.

N°4 – The Sims 3

Voilà le jeu le plus libre en matière de vie amoureuse, quoi que en y regardant de plus près…Bref dans The Sims avant même la légalisation du mariage vous pouviez le faire et même adopté. Personnellement je me suis construit un magnifique manoir gothique, et je vis seul à l’intérieur, j’aime pas les gosses, et le mariage est une prison, mais bon chacun ces goûts. En tout cas The Sims 3 rejoint le panthéon des jeux gay-friendly en ayant autoriser le mariage avant l’heure, une bien belle avancée de Maxis sur un terrain que les concepteurs de jeux vidéos abordent trop rarement.

 

Fenris (DA II)

N°3 – Dragon Âge II

Alors là, c’est la fête du slip, tout le monde est bisexuel. Bioware à un peu abusé, car déjà que le jeu est très moyen mais le réalisme et l’immersion sont amoindries par cette décision du studio. « Il n’y a pas d’hétéro, il n’y a que des mal-dragué » d’après Bioware. Heureusement Fenris, l’Elfe le plus mignon de la saga est romancable est c’est tout ce qui compte. Je ne vous conseille pas ce jeu, qui est très moyen, et qui ne semble qu’une brouillon de Mass Effect 3.

N°2 – Mass Effect 3

Ici, c’est la fête du slip mais dans l’autre sens. Entre les aliens, les hommes et les femmes vous avez le choix. Un homosexuel ou une lesbienne peuvent-ils être héros de jeu vidéo, Mass Effect 3 vous montre que oui. Plus que ça la fin, de la saga vous touchera probablement au cœur. Bioware présent ici tout son savoir faire dans un jeu ultime et quasi-parfait. Bémol néanmoins sur le traitement de la relation qui est celui d’une relation de couple fille-garçon avec tout ce que cela implique d’influence de la société patriarchale. Mais c’est le meilleur jeu de la génération et il est gay-friendly, que demande le peuple ?

N°1 – Dragon Age : Origins

Encore une fois Bioware connaît son sujet (en tout cas mieux que sur The Old Republic), la gestion de la relation avec Zevran est parfaite. Si le scénario n’est pas original, les personnages eux le sont beaucoup plus. Bioware est devenu adulte depuis Star Wars est on commence vraiment à le sentir dans ce jeu. Sans doute le jeu le plus gay-friendly, bien meilleur que sa suite mais inférieur en qualité à Mass Effect, Dragon Age reste néanmoins en tête grâce à une relation pus subtile que dans son cousin futuriste.

Prix Spécial demi-teinte– Rogue Legacy

Le rogue-like, est un genre de jeu assez particulier. On vous propose de faire un donjon constituer de manière plus ou moins aléatoire, et de survivre dans cet environnement ultra-hostile. Rogue Legacy avec un système de gestion de l’expérience et des bonus est une rogue-like humoristique, dans lequel chaque personnage est le descendant de celui mort dans votre précédente partie. Hors votre personnage peut avoir différent très de caractère plus ou moins avantageux, il peut être un nain, être un obcesionnel compulsif ou avoir le syndrôme de Tourette. Et bien sûr dans le lot on à l’homosexualité. Non ça ne sert à rien au niveau du gameplay, pas plus en tout cas que d’être chauve ce qui arrive parfois.
Le problème principal c’est que bien qu’il n’est aucun effet sur le gameplay, l’homosexualité est rangée dans la même section que certaines maladies. Alors le jeu est bon, mais cette faute de goût involontaire, n’est pas dès plus appréciable.

Culture | 30.12.2013 - 01 h 13 | 0 COMMENTAIRES
Les tops des meilleurs jeux vidéos (De l’année et de la 7eme génération)

Étiquettes : , , , , , , ,

Cette année, n’est pas que la fin d’un cycle de 365 jours, mais aussi la fin d’une génération, on peut donc s’attendre à voir s’éteindre lentement la PS3 et la Xbox 360, que je vous conseille tout de même de garder car les nouvelles consoles ne seront pas rétro-compatibles. L’occasion de revenir sur toutes une histoire et de choisir les 3 meilleurs jeux de la 7eme génération.

Eh oui ! J’avais raison, je vous en parle depuis des mois, je l’adore, Mass Effect est la saga mémorable en terme de jeu vidéo. Créant de l’enjeu et de l’émotion là ou les autres ne cherchent qu’à être ludique, Mass Effect c’est de l’art brute, un must have.

Actu | Culture | Jeu vidéo | Perso | 13.08.2013 - 19 h 58 | 12 COMMENTAIRES
Des Musiques De Jeu Vidéo Qu’il Faut Connaître Avant de Mourir.

Étiquettes : , , , , ,

 C’est les vacances encore pour un mois, et je pense à ceux qui travaillent, et qui observent depuis leurs bureaux, le défilé des anti-mariage gay. Je vous donne deux bonnes raisons de sourire, chers amis ! Premièrement, la canicule va probablement réduire la population de ces défilés de 75% vu l’âge moyen de ceux-ci. Et ensuite je vous propose aujourd’hui un top 15 des musiques à connaître, et à écouter issue du monde vidéo-ludique. (J’ai choisi les versions les plus intéressantes et les meilleurs car il en existe minimum 6 pour chacune d’entre-elles, et oui, c’est un top donc c’est un peu personnel)

15- Theme’s Mario- Super Mario Bros (Version Orchestre) 

Indémodable et semble t-il, éternel, cette musique est l’emblème du jeu vidéo à elle seule. Chose étrange d’ailleurs, car si la composition est d’une indéniable qualité, de bien meilleurs morceaux furent créer pour la saga Mario. A titre personnel, je préfère le générique de fin de Mario 64 qui vous rendra nostalgique des plus belles heures d’un héros culte du jeu vidéo.

14- Zelda’s Lullaby –The Legend Of Zelda (Version Orchestre)

Chers amis, cette musique est aussi culte que la précédente, sauf qu’elle est noyée par la qualité de toutes les autres musiques de la saga des « Legend of Zelda ». Car oui, chaque jeu de la série possède une bande son capable de faire danser des cadavres. Hélas, je ne peux que vous conseillez d’écouter la bande son entière de « Legend of Zelda : Ocarina of Time » qui est un épisode dont même la musique fait partie du gameplay.

13- The Moon – Duck Tales (Version Rock)

A l’époque ou les studios faisaient des bonnes adaptations des films et séries, l’Oncle Picsou nous gratifia d’un jeu sublime à la bande son léchée, et la palme revient sans aucun doute à The Moon, qui à la guitare, renvoie les compositions de nos chanteurs actuels au niveau bac à sable. Ce morceau est tellement bien, qu’un certain MrMeea en n’a fait le générique de ces chroniques de Retro-gaming sur Youtube.

12- Raziel’s Theme – Legacy Of Kain (Version d’Origine)

Que serait-le jeu vidéo sans une musique épique ? On à donc sélectionner une musique à la fois classe, épique et issue d’un jeu ayant un minimum de réflexion sur le monde. De tout façon, avec ou sans la bande son, le jeu ce suffit à lui-même, tant les dialogues sont écrits avec talent…

11- The Great Mighty Poo – Conker’s Bad Fur Day (Version d’Origine)

Je sais, le titre est inquiétant, et j’ai un peu honte d’aimer cette chanson. Oui, c’est vrai, je plaide coupable, un étron qui chante de l’opéra ça m’envoie du rêve, surtout si pour le tuer, il faut lui faire bouffer du papier toilette. Et en bonus, il chante bien, ce qui n’est pas toujours le cas, même si c’est rare d’entendre ce genre de « chose » pousser la chansonnette.

10- Dragon Fight Theme – Skyrim (Version d’Origine)

Alors, la musique est magnifique pas de doute. Mais malheureusement ce n’est pas les talents de compositeurs de l’équipe de développement qui font que cette musique est ici. C’est la reprise de la musique par l’ex-chroniqueur Bob Lennon, de jeuxvidéo.com, qui m’a fait mettre cette musique dans le top (Version Bob Lennon). Et oui la reprise est de qualité, et quand on voit certains chanteurs, on ce demande si finalement le talent n’est pas plutôt sur Internet.

9- An End Once and For All – Mass Effect 3 (Version Piano)

J’avoue j’ai pleurais après une histoire d’amour avec Kaidan Alenko, mon héros (nommé Alistair Sheppard) a donner sa vie pour sauver la galaxie. C’était beau, c’était tragique, et cette musique, cette musique ! Et oui j’ai fini le jeu, il y a trois mois donc j’ai pas eut la fin naze dont les premiers joueurs se plaignaient. Si certains veulent un jeu vidéo de qualité avec un scénario béton, c’est ici.

8- Mosquito’s theme – Rayman (Version d’Origine)

Une musique de boss, ce n’est pas très original, car elles sont souvent de qualité. Mais Rayman est un cas d’école en matière de musique puisque les meilleurs sonorités ne sont pas celles qui appuient le niveau musical à savoir les cieux chromatiques. Il faudra un jour qu’on m’explique ce qu’ils ont foutu dans le développement. Mais ne lançons pas la pierre aux développeurs de ce jeu à l’atmosphère onirique, que possède malgré tout une bande son sublime et étrangement meilleur que dans les derniers opus.

7- Main Theme – Monkey Island (Version d’Origine) 

Ah ! Voilà une musique qu’elle est bien : la plage, les palmiers, une tête de singe géant. Assez unique dans leur genre, les jeux Monkey Island ont un scénario très « Pirates des Caraïbes », dont les films justement s’inspireront librement. Si dans les années 90, Monkey Island était un grand succès, les derniers opus ont connu des sorties plus confidentielles. Il reste que cette musique exotique est toujours là, vingt ans après la sortie du premier titre de cette licence à la fois drôle et légère.

6- Promise – Silent Hill II (Reprise)

Un air un peu mélancolique, dans un jeu aussi sinistre n’aurait aucun sens si ce n’était pas Silent Hill : le seul jeu qui vous offre la biographie de votre vie dans sa version la plus horrible. Les peurs, les erreurs et les fantasmes du héros seront ici , d’affreuses monstruosités que même les meilleurs cinéastes auront du mal à imaginer. Bienvenue dans Silent Hill, la musique est bonne mais pas votre âme !

5 – Home Sweet Home – Beyond Good And Evil (Version d’Origine)

Un jeu bohème, je crois que c’est la meilleur définition de l’univers de Beyond Good And Evil, et c’est ça qu’on aime, ce monde est à mi-chemin entre le rêve et la réalité entre le futur et le présent. Michel Ancel nous livre avec son équipe, des musiques à la hauteur d’un des jeux les plus originaux de ces dernières années. Le courage de créer une héroïne dont la beauté se trouve plus dans ces grands yeux verts que dans sa paire de seins, est soutenu par la qualité de cette bande son, certains acteurs français ayant même prêté leur voix aux héros.

4- Main Theme – Metal Gear Solid (Version d’Origine)

Alors, je dois le dire, je n’ai jamais joué à un jeux de cette série, mais je n’en n’ai pas besoin pour savoir que cette musique est géniael. Certes, on dirait une musique de film d’action beauf, mais, on s’en fou : c’est beau, c’est classe, c’est stylé et ça me plaît. (Nb : Cette musique ressemble un peu à Winter Storm d’après certains, je trouve aussi, mais il faut une oreille attentive.)

5 – Toutes les musiques – Megaman (Version Rock)

Rockman est son nom d’origine, et c’est mérité, certains qualifient les jeux de « monument du rock 8-bits ». C’est clairement le cas, chaque musique est bonne, et hormis quelques plagias volontaires ou pas, toutes les compositions de la saga sont des œuvres qui méritent un hommage.

2 – Halo Theme – Halo Combat Evolved (Version d’Origine)

Jamais on n’a vu une série plus classique dans le monde du FPS que Halo pour le gameplay, mais le thème principale lui, est d’une remarquable originalité pour un soft de ce genre. Une introduction par cette musique fait promettre une profondeur qui malheureusement ne viendra jamais, mais qui n’enlève rien à ces chants qui font ressentir tout le vide de l’univers. (Et oui, c’est un choix personnel)

1 – Main Theme -Tomb Raider Legend (Version d’Origine)

Pourquoi avoir mis cette musique en première place ? Tout simplement parce qu’on ne retrouvera jamais dans un Tomb Raider après ou avant, la qualité de cette musique, à la fois calme et forte, elle traduit le caractère de l’héroïne, tout en collant parfaitement à l’univers du jeu. Certes ce n’est pas la meilleur musique, mais c’est certainement celle qui colle le mieux au jeu dont elle est issue.

Publicité